Chers Amis,

En prenant mes fonctions d’ambassadeur de Hongrie à Paris, je ne peux m’empêcher d’évoquer les innombrables points de rapprochement qui existent entre nos deux pays. Depuis la fondation de l’Etat hongrois en l’an 1000 par le roi Saint Etienne, qui a reçu sa couronne des mains du pape Sylvestre II – le Français Gerbert d’Aurillac – en passant par la dynastie des Anjou qui a régné sur la Hongrie au Moyen-Age, les étroites relations entre le roi Louis XIV et le prince Rákóczi, la profonde influence de la Révolution Française sur « l’ère des réformes » en Hongrie à la première moitié du XIXème siècle, jusqu’à la culture française qui a très fortement imprégné et imprègne encore dans tous les domaines – l’art, la littérature, la science, la technique, la musique… – les élites hongroises, la Hongrie s’est toujours sentie très proche de la France. Deux grandes nations européennes, dont le destin a certes suivi parfois des chemins divergents, mais qui toutes deux sont fières de leur histoire, et fières aujourd’hui de leur ancrage européen.

A l’heure où la construction européenne a abattu les barrières derrière lesquelles nos pays sont trop longtemps restés retranchés, et où – ici encore – la France et la Hongrie se trouvent placées devant des problématiques le plus souvent communes, une vaste tâche s’ouvre à nous : mieux nous connaître, pour mieux nous comprendre et pour mieux construire, ensemble, notre avenir européen.

C’est dans cet esprit que je souhaite accomplir ma mission, en comptant sur l’aide et la collaboration de tous les hommes et femmes de bonne volonté.

Georges Károlyi
Ambassadeur de Hongrie en France

CV Georges Károlyi - Ambassadeur de Hongrie en France