Relations franco-hongroises en matière de défense

Les programmes de coopération entre les deux pays sont très anciens et ont toujours été à la hauteur des besoins militaires des deux parties. Grâce au programme de développement militaire «Zrínyi», les relations bilatérales franco-hongroises en matière de défense ont pris un nouvel élan.

La coopération avec la France est en cours ou prévue dans divers domaines tels que:

  • des consultations en matière de politique de défense;
  • l'éducation;
  • le fonctionnement du système d'armes MISTRAL;
  • l'acquisition d'équipements militaires (missiles);
  • le système de simulation et d'entraînement tactique des équipages d'hélicoptères (THALES);
  • la poursuite de la formation mutuelle (KM, pilote d'hélicoptère);
  • la coopération opérationnelle (OTAN, UE et coalition);
  • la participation à des réunions professionnelles internationales;
  • la coopération en matière d'histoire militaire et pour la préservation des tombes de guerre;
  • la construction et le maintien des relations entre unités militaires (1RHP Bercheny);
  • la coopération dans le domaine de santé militaire (MILMED COE);

L'attaché de défense de la Hongrie à Paris est le Colonel Tibor Endre Deme, l'attaché militaire français accrédité à Budapest (stationné à Vienne) est le Colonel Valérie TRAMEAU-CHABERT.

Bien que, il n'y a pas eu de réunion au niveau ministériel, ni au niveau des chefs d'état-major des armées sur une base bilatérale depuis 2015, mais les dirigeants politique et miltaires se rencontrent et se consultent régulièrement sous l’égide de l'OTAN et de l'UE. En même temps, des réunions d’experts ont lieu régulièrement.

Les relations franco-hongroises dans le domaine de la défense sont de nouveau sur les rails. D'une part, les deux pays considèrent le renforcement des capacités militaires européennes comme une priorité. D'autre part, une partie des acquisitions effectuées dans le cadre du programme hongrois de développement des forces militaires est également liée à la France et à l'industrie française de la défense.

La coopération en matière d'éducation et de formation avec la France est l'un des éléments les plus anciens et les plus importants de cette coopération bilatérale. Elle comprend la formation dans les écoles, les cours spécialisés, les programmes d'échange universitaires et un soutien financier et technique. Depuis 1993, un grand nombre d'étudiants ont effectué leurs études dans ce cadre, notamment à la prestigieuse École de Guerre (anciennement Collège interarmées de Défense (CID)) et aux prestigieuses écoles militaires d'application (Saumur, Draguignan, Compiègne). Depuis plusieurs années, une formation des cadets français est organisée en Hongrie dans le cadre d’un programme permanent.

Dans le contexte des opérations militaires, l'adhésion de la Hongrie à l'opération «Takuba» menée par la France au Sahel est un des exemples les plus concrets de la coopération franco-hongroise.

En ce qui concerne le maintien des traditions militaires, depuis 1993, une coopération étroite s'est établie entre le hongrois 34e Bataillon d'opérations spéciales László Bercsényi et le 1er Régiment de hussards parachutistes «Bercheny» de Tarbes.