Entrée en Hongrie des ressortissants étrangers

Face à l’épidémie du Covid-19, le gouvernement hongrois a décidé de fermer à partir du 17 mars ses frontières aux transports de personnes (sauf les Hongrois et ressortissants de l’Espace économique européen résidant en Hongrie) ; les transports de marchandises restent possibles mais les routiers doivent rester à l’intérieur de leur cabine y compris au moment du déchargement/rechargement.

Les personnes arrivant en Hongrie , même s’ils ne présentent pas des symptômes sont contraintes à une quarantaine de 14 jours à domicile. Le respect de cette quarantaine est contrôlé par la police.

Les personnes n’ayant pas d’adresse en Hongrie peuventdéposer une demande de dérogation à la Police centraleUNIQUEMENT EN HONGROIS et online SUR LE SITE suivant :
http://www.police.hu/ugyintezes-dokumentumok/hu!ugyintezes!elektronikus-ugyintezes!meltanyossagi-kerelem-magyarorszagra-torteno-beutazashoz-1

La demande de dérogation peut être faite dans le but de : rejoindre un membre de famille proche qui est citoyen hongrois; l’exercice de l’activité professionnelle; déplacement pour consultation de santé; déplacement afin de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative hongroise; participation à l’examen dans l’établissement scolaire; obsèques d’un membre de la famille proche.

Nous vous rappelons, que le Consulat n’est pas en mesure d’aider dans la traduction des dossiers en hongrois.

Nous vous proposons également de suivre le site de l’Ambassade de France à Budapest
https://hu.ambafrance.org/Coronavirus-Recommandations-generales-et-situation-en-Hongrie

et les recommandations de la Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/hongrie/

L’entrée en France

Face à l’épidémie du Covid-19, le gouvernement français a décidé de fermer ses frontières aux transports de personnes, sauf les français et ressortissants de l’Espace économique européen résidant en France.

Une attestation de déplacement international dérogatoire est exigée pour une entrée ou un transit sur le territoire français .

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Pour effectuer leur voyage, les voyageurs devront se doter également d’unedéclaration sur l’honneur attestant que le voyageur ne présente pas de symptômes d’infection au covid-19.

Les personnes suivantes peuvent entrer sur le territoire français, le déplacement doit correspondre à l’un des motifs suivants et doit être justifié :

(Les personnes suivantes seront exemptées du dispositif de quarantaine volontaire, sauf si elles présentent des symptômes)

  • Personnes ayant leur résidence principale en France ou transitant par la France pour rejoindre leur résidence, ainsi que leurs conjoints et leurs enfants
  • Professionnels de santé aux fins de lutter contre le Covid 19
  • Transporteurs de marchandises, dont les marins
  • Equipages et personnels exploitant des vols passagers et cargo, ou voyageant comme passagers pour se positionner sur leur base de départ
  • Personnels des missions diplomatiques et consulaires, ainsi que des organisations internationales ayant leur siège ou un bureau en France, titulaires d’un titre de séjour spécial ou d’un visa D promae
  • Travailleurs frontaliers aux frontières intérieures terrestres
  • Personnes justifiant d’un motif familial impérieux (déplacement justifié par un droit de garde, de visite ou d’hébergement d’un enfant ainsi que la poursuite de la scolarité, assistance urgente à un proche, obsèques d’un proche parent)
  • Personnes admises à entrer sur le territoire pour motif économique si leur séjour est d’une durée inférieure à 5 jours. Les conditions de quarantaine applicables aux travailleurs saisonniers et détachés admis à entrer sont précisées dans l’instruction du 20 mai 2020

En métropole, vous n'avez pas à effectuer une quatorzaine à votre arrivée . En revanche, dans un autre territoire d'outre-mer, vous devez effectuer une quatorzaine en centre d'hébergement à votre arrivée. Par contre, les autorités françaises demandent à effectuer une quatorzaine volontaire aux personnes arrivant en provenance de l’Espagne (par voie aérienne à partir de 25 mai 2020) et de la Grande-Bretagne (à partir de 8 juin 2020).